loader image

Diastème

Sommaire

Avis Google

4.5/5

223 avis

à voir aussi

Diastème

Prognathie

Orthodontie enfant

Types d’appareils dentaires

Pédodontie

Orthodontie linguale

Vous avez les dents du bonheur ? Vous trouvez que ce petit espace entre vos incisives du haut fait tout votre charme ou bien au contraire vous complexe énormément ? Une chose est sûre, le diastème (c'est son nom) se remarque au premier coup d'oeil !

Faut-il consulter un orthodontiste si vous avez les dents de devant écartées ? Dans quels cas faut-il resserrer cet espace inter-incisif ? Est-ce que la fermeture d'un diastème est définitive ? Autant de questions auxquelles les spécialistes dentaires de la clinique Vivortho répondent.

Qu'est-ce que le diastème ?

Le diastème, ou plus exactement diastème inter-incisif, est un espace interdentaire très marqué entre les incisives de la mâchoire supérieure qui sont habituellement adjacentes. On l'appelle aussi « dents du bonheur » ou «dents de la chance ».

Le diastème en général peut toucher toute la dentition mais il est alors couramment traité en orthodontie dès son apparition pour éviter d'autres troubles dentaires. C'est pour cela qu'on ne va traiter ici que du diastème inter-incisif qui, dans la plupart des cas, est sans conséquences sur le reste de la dentition.

Le diastème peut être congénital ou acquis. Cet écartement des dents concerne aussi bien les adultes que les enfants et peut apparaître à différentes périodes de la vie : dents de lait, pousse des dents définitives, dentition adulte... de la même manière il peut disparaître chez l'enfant après la chute des dents de lait, lors de la pousse des dents définitives.

La préoccupation essentielle des patients qui consultent pour un diastème est purement esthétique. Cet espace entre les deux dents de devant les dérange. L'orthodontiste peut alors leur proposer un traitement adapté pour remédier à la situation et resserrer les dents.

Si le diastème n'est pas à proprement parler une pathologie dentaire (mais plutôt une particularité) il peut cependant être l'un des symptôme d'une pathologie plus importante pour laquelle un orthodontiste ou un stomatologue doivent être consultés.

Est-ce que les dents du bonheur évoluent au fil de la vie ?

La réponse est Oui ! On sait que le diastème peut apparaître sur la dentition temporaire du jeune enfant ou à l'apparition des dents définitives. Mais aussi à l'âge adulte ! Au cours de la vie, la dentition peut se modifier à tout moment, sans que l'on puisse le prédire. On sait en revanche ce qui peut causer certains mouvements dentaires. C'est notamment le cas de traumatismes de la mâchoire et du visage, de maladie parodontale ou d'importants changements hormonaux.

L'espace inter-incisif peut également s’accentuer avec l'âge pour plusieurs raisons :

  • Les mouvements des dents effectués tout au long de la vie qui peuvent marquer davantage les espaces interdentaires
  • Les maladies des gencives et du parodonte qui peuvent affaiblir l'implantation des dents
  • Ethylisme et tabagisme peuvent altérer les tissus gingivaux et favoriser les mouvements dentaires

Pour éviter l'aggravation de votre diastème, mieux vaut donc avoir une excellente hygiène bucco-dentaire et consulter régulièrement son dentiste.

Quel est l'impact du diastème sur la vie courante ?

Si chez certains patients les « dents du bonheur » sont considérées comme un véritable atout séduction, d'autres complexent à cause de cela et cherchent à tout prix une solution pour resserrer leurs dents de devant écartées.

Le diastème n'est pas considéré comme une pathologie dentaire. Sur le plan médical, les orthodontistes recommandent de le traiter principalement quand il est la source de gênes ou de rétention alimentaire. Le reste n'est que pure esthétique car les dents du bonheur n’entraînent aucun autre problème dentaire et on peut très bien vivre sans souci avec cet espace entre les incisives. C'est d'ailleurs le cas de nombreuses personnalités françaises et internationales comme l'actrice-chanteuse Vanessa Paradis, le footballeur Ronaldo, le tennisman-chanteur Yannick Noah, la femme politique Condoleezza Rice, le boxeur Mike Tyson, l'actrice Béatrice Dalle et bien d'autres...

Quelles sont les causes des dents du bonheur ?

Les patients se demandent souvent pourquoi ils ont les dents du bonheur. Il n'y a pas de réponse unique à leur question. Le diastème inter-incisif peut avoir différentes origines. Il peut être d'origine génétique ou causé par des habitudes ou des maladies :

La microdontie

Certaines dents anormalement petites par rapport aux autres peuvent générer un espace interdentaire très marqué et dans le cas des incisives faire apparaître les dents du bonheur, Il s'agit d'une anomalie héréditaire d'ordre génétique

Un frein labial trop développé

Le frein labial est un ligament qui se trouve entre les incisives de la mâchoire supérieure. Habituellement discret, il peut quelquefois être excessivement développé et entraîner un écartement des dents.

Les maladies gingivales

Une maladie des gencives peut favoriser la réduction de l'os et déstabiliser l'implantation des dents. Les incisives peuvent alors se déplacer et laisser apparaître un écart entre les dents.

La succion du pouce

Le fait de sucer son pouce chez l'adulte ou l'enfant peut provoquer l'apparition d'un diastème. Le mouvement de succion fait avancer les dents de devant à cause de la pression exercée et génère souvent un écart entre les incisives. Un phénomène identique peut survenir en cas de pression trop forte de la langue sur les dents de devant.

Pourquoi corriger les dents du bonheur ?

Le diastème est un problème essentiellement esthétique. Il n'est pas une pathologie en soi et n'implique aucun désordre fonctionnel au niveau dentaire. Alors pourquoi donc resserrer les dents du bonheur ?

Pure question d'harmonie ! Si certains revendiquent le charme et l'authenticité des dents du bonheur, d'autres en font un complexe important. La fermeture du diastème est le plus souvent demandée par des patients qui jugent cet espace inter incisif disgracieux ou inesthétique. Ils souhaitent alors réduire ou effacer cet écart entre leurs incisives.

L'orthodontie permet aujourd'hui un traitement total ou partiel des dents du bonheur. Il est vrai que la plupart des patients demandent une fermeture totale du diastème mais il existe aussi la possibilité de simplement réduire l'écart existant sans l'effacer totalement pour ceux qui apprécient l'atout charme d'un écart modéré entre les incisives.

Quels traitements pour resserrer les dents du bonheur ?

Comme tout traitement orthodontique, la fermeture d'un diastème est réalisée en plusieurs étapes :

1.Diagnostic

Il permet de définir la cause de l'écart dentaire

2. Plan de traitement

Il vise à déterminer le traitement le plus adapté pour resserrer les dents et planifier la chronologie des soins

3. Mise en œuvre

Le traitement est appliqué et suivi par le praticien sur toute la période jusqu'à obtention du résultat souhaité

4. Maintien du résultat

Un appareil de contention peut être envisagé pour garantir la pérennité du résultat, réduire le risque de récidive et éviter aux dents de s'écarter à nouveau

Chaque traitement est unique en fonction du patient et de la cause du désordre dentaire mais la fermeture d'un diastème repose généralement sur 3 types d'appareillages :

  • Appareil dentaire avec bagues apparentes
  • Traitement en technique linguale invisible (bagues internes)
  • Gouttière (aligneur) invisible de type Invisalign

Pour le traitement de contention, 2 types de dispositifs existent :

  • La pose d'un fil de contention collé sur la face arrière des incisives
  • La gouttière de contention nocturne

Dans le cas où le patient souhaiterait une fermeture partielle de son diastème tout en conservant un léger écart, la pose d'un fil de contention serait alors impossible car il resterait visible entre les dents. Le port d'une gouttière chaque nuit reste donc l'unique solution pour éviter le risque de récidive.

Corriger ses dents écartées chez Vivortho

Le centre dentaire Vivortho est spécialisé en orthodontie mais propose avant tout à ses patients une approche globale et pluridisciplinaire. Son objectif est de donner au patient son meilleur sourire. La fermeture du diastème entraîne un mouvement des autres dents et une harmonisation de la forme de l’arcade dentaire. C'est pour cela que l'approche orthodontique des praticiens de la clinique Vivortho, pour chaque type de soin, est en premier lieu basée sur les paramètres constitutifs du sourire : la forme d’arcade dentaire, mais aussi l’intégration du sourire dans le visage. Chez le jeune la gestion de pousse des dents, des diastèmes, et de la croissance faciale sont des objectifs de traitement en quête d'harmonie qui est l'une des préoccupations essentielles dans chaque traitement engagé.

Avec un matériel de pointe et une équipe formée aux dernières technologies et traitements innovants, la clinique Vivortho a déjà traité plus de 1000 diastèmes.

Le pré-diagnostic sur le diastème est disponible en téléconsultation et chaque traitement dispose de solutions adaptées au budget du patient.

Réaliser un pré-diagnostic en ligne
avec un simple selfie

Analyse de votre sourire

Simulation appareillé

Simulation avant/après

Devis
rapide

Focus sur le centre dentaire Vivortho à Paris

Orthodontiste à Paris, fondateur de la clinique Vivortho et directeur pédagogique de l’École Supérieure d'Orthodontie, le Dr Jean Jacques Aknin est, entre autres compétences, spécialiste des traitements invisibles en technique linguale (Win) et Invisalign pour adulte, enfant ou adolescent. Pionnier en orthodontie rapide qui permet de réduire par 3 la durée d'un traitement, il sait accompagner ses patients avec les technologies les plus novatrices et les traitements les plus adaptés. Il gère aussi de nombreux traitements chirurgico-orthodontiques quand les anomalies osseuses sont importantes et ingérables par un traitement orthodontique de compromis bien souvent satisfaisant sans en passer par la chirurgie maxillo-faciale.

Toujours à l'écoute des préoccupations des patients, le centre de soins dentaire Vivortho à Paris dispose de partenariats avec de nombreuses complémentaires santé et propose des facilités de financement des traitements.